Sécheresse : Mesures d'interdiction des usages de l'eau

CHAURIAT, ainsi que 80 autres communes du Puy-de-Dôme placées en niveau "crise" hydrologique : l'arrosage et d'autres usages de l'eau interdits.

Réuni mardi 19 juillet à la préfecture de Clermont-Ferrand, le comité départemental de l'eau a annoncé des mesures de restriction des usages de l'eau "plus importantes et plus généralisées" en raison de la dégradation de la situation hydrologique.

80 communes en "crise"

La rive droite de l’Allier est placée au niveau maximum (crise), c’est-à-dire que tous les usages non prioritaires de l’eau sont interdits, pour les usages professionnels comme pour les usages domestiques : arrosage de jardins et espaces verts, remplissage de piscines (sauf première mise en eau de basins en construction ou mise à niveau technique) et toutes pièces d’eau, lavage de véhicules, nettoyages de façades, cours, terrasses, etc. Les usages industriels et agricoles (sauf abreuvement du bétail) sont également interdits.

L’arrêté préfectoral définissant les mesures de préservation et de limitation provisoire de certains usages de l’eau est consultable ici : http://www.puy-de-dome.gouv.fr/arrete-en-vigueur-definissant-les-mesures-de-r2154.html (précisions des communes par zone hydrographique).
Le détail par commune est visualisable sur le site propluvia http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/ qui permet en temps réel de connaître les mesures de restriction en cours sur le territoire national et sur les zones hydrographiques du département.

Le franchissement de ces seuils enclenche la mise en place de restrictions graduées sur les prélèvements en eau sur le réseau d’eau potable et à partir des eaux superficielles et leurs nappes d’accompagnement.
Pour les zones concernées par le seuil de crise, l’ensemble des usages non prioritaires de l’eau sont suspendus. Seuls les usages répondant aux exigences de santé, de salubrité publique, d’alimentation en eau potable et d’abreuvement sont autorisés à prélever.

Certains usages peuvent faire l’objet d’exemption de restrictions dans des conditions bien spécifiques, listées dans l’arrêté cadre sécheresse auquel les usagers sont invités à s’y référer : http://www.puy-de-dome.gouv.fr/IMG/pdf/arrete_cadre_secheresse_63_20210587-2.pdf